Jan 28 2020

Cul-de-sac au Palais

Après quatre heures de palabres avec le roi, Georges-Louis Bouchez et Joachim Coens ont été reconduits dans leur rôle d’informateurs.
« Déformateurs », serions-nous tentés de dire si l’on tient compte des déclarations unitaristes intempestives de M. Bouchez dans les jours qui ont précédé cette réunion.
Il s’agit en l’occurrence d’une impasse, voire d’une aporie pour utiliser un mot savant.
Objectivement, nous ne voyons pas ce qui pourrait changer d’ici la semaine prochaine alors que rien n’a avancé pendant une période de 400 jours sans gouvernement.

Il existe également un autre problème : pourquoi confier au roi une mission qui logiquement devrait incomber aux parlementaires, c’est-à-dire les élus du peuple souverain ?

Comme le souhaite une majorité de Flamands (sondage), mieux vaut retourner aux urnes, à la vraie démocratie, quelles qu’en soient les conséquences.

Réactions sur le site du Laatste Nieuws