Di Rupo imbuvable en néerlandais

Il a grandi en Belgique, il est Docteur en Chimie, toujours est-il que M. Di Rupo en 60 ans s’est montré incapable, comme de nombreux Belgicains, d’apprendre le néerlandais, non pas d’un niveau universitaire, mais le plus accessible, le plus simple, celui du quotidien et de la courtoisie linguistique.
Ses essais en néerlandais font rire toute la Flandre, que dire de ses premiers mots comme hypothétique Premier ministre ! Mais à part cela, M. Di Rupo ambitionne de sauver le pays en dépit de la réalité électorale, une majorité nationaliste en Flandre qui pardonnera encore moins à de piètres bilingues comme lui…
Quand un Machiavel(io) de pacotille rime avec un Polichinelle vermoulu !

Ajoutons que la plupart des responsables du R.W.F. connaissent plusieurs langues et que notre programme privilégie l’anglais comme deuxième langue de communication, les autres étant au choix.

Le néerlandais de Di Rupo est la risée de la Flandre populaire (vidéo)

Photo : Emission Tegen de Sterren op