Mar 30 2019

Maingain et Macron même combat !

En 2018, Olivier Maingain, président de DéFI, exprimait ses félicitations au président Macron dont le succès semblait annoncer l’espoir d’un renouveau démocratique bien au delà de la France.
Ce renouveau exigeait l’audace des idées qui brisent les conformismes idéologiques et la fidélité aux engagements pris devant les électeurs (sic), selon un communiqué de DéFI.
C’était encore de la Com’. Olivier Maingain est belgicain dans l’âme, c’est le dernier rempart du Belgium.
En réalité, DéFI ne représente que des cacahuètes aux yeux de Macron.
Ce parti est devenu, en quelques années, le plus belgicain de tous les partis francophones.
Voter Maingain, c’est voter belge.
Maingain, le dernier des Belgicains…