Avr 05 2014

Magnette : l’Impôt sur la Fortune (ISF), la France en exemple !

Pendant des années, la presse francophone a mis en exergue l’exil des millionnaires français à Ixelles et à Uccle afin de tenter de démontrer que la France était un enfer fiscal pour les très riches et que ces derniers fuyaient massivement l’Hexagone.
C’était bien évidemment faux et ce n’est pas nous qui le disons.
L’Echo et le Tijd ont organisé cette semaine un grand débat entre Bart De Wever et Paul Magnette, Di Rupo se cachant prudemment derrière son paravent. Il y a été question de l’ISF (Impôt sur la Fortune) en vigueur en France. Pour défendre l’une de ses propositions électorales, taxer les très riches (le PS est au pouvoir depuis 26 ans et il n’y pense aujourd’hui!), Paul Magnette a confirmé que sur plus de 500.000 Français soumis à cet impôt, seulement 800 ont quitté la France.
A l’heure actuelle, 300 sont revenus dans leur pays.
Ce qui fait un Français sur mille qui a réellement fui l’impôt sur la fortune !
Il n’est pas sûr qu’un jour Paul Magnette ne soit pas assujetti à l’ISF…

Intervention de Paul Magnette à partir de 22 minutes

Note : pour le débat démocratique, il est étonnant de voir comment un événement majeur de la campagne électorale a été retransmis de façon très confidentielle…

La Wallonie avec la France ? 33 propositions concrètes du R.W.F. (pdf)

25 mai 2014 : découvrez nos arguments (pdf)

Nos sujets de campagne (vidéos)