Avr 03 2014

Tout comme Leterme, Verhofstadt se la coule douce

En 2013, Guy Verhofstadt (Open VLD) a touché un montant brut de 130.500 euros (sic) pour sa présence en tant que membre du conseil d’administration de Sofina, la holding de la famille Boël.
Guy Verhofstadt fait partie du conseil d’administration de Sofina depuis 2012.
Selon le rapport financier annuel publié par la holding de la famille Boël, l’ancien Premier ministre a décroché la timbale en 2013 : 130.500€. Surtout que, toujours selon ce même rapport, on peut découvrir que ce montant brut ne concerne que quatre réunions sur l’année. Ce qui nous fait 32.625 euros par réunion ! (note : en francs belges, Verhofstadt aurait été millionnaire en une seule réunion).

On se souvient que M. Di Rupo a été un éphémère administrateur de Dexia. Suite à de vives réactions, il avait dû se retirer précitamment.
Après le 25 mai, nul doute que le Premier ministre aura les mains libres pour entamer sa reconversion.

Apparemment, ce genre de recyclage représente un trait commun aux anciens ministres flamands et francophones.
Moralité : le pognon fait la force !

Source : De Tijd et 7sur7

Di Rupo le privatiseur fou prépare la vente intégrale de Belgacom

La Wallonie avec la France ? 33 propositions concrètes du R.W.F. (pdf)

25 mai 2014 : découvrez nos arguments (pdf)

Nos sujets de campagne (vidéos)