Fév 17 2014

Le droit au referendum comme en France et en Suisse

Le Parlement a voté ce vendredi la loi sur l’extension de l’euthanasie aux mineurs d’âge par une majorité de rechange. Le CD&V n’a pas voté la loi (presque en catimini), mais il n’en a pas fait un drame pour autant puisqu’il fait partie du gouvernement Di Rupo le dernier.
Motif invoqué par Pieter De Crem ? :
« Nous ne sommes pas loin des élections. Nous ne pouvions nous permettre une crise (sic) », a commenté, non sans une pointe de cynisme, M. De Crem .
Bel exemple de courage politique !
Le leader chrétien flamand a cependant fustigé l’absence de débat parlementaire et la non-consultation du Conseil d’Etat avant le vote de la loi. Les spécialistes de terrain n’ont pas davantage été consultés…

En Belgique, le non-débat sur des enjeux essentiels constituerait, selon les médias francophones, la preuve de la maturité de la démocratie belge. Les débats musclés en France relèveraient de l’hystérie collective. Question de point de vue…

Conclusion : le R.W.F. demande l’inscription du droit au referendum ou de votation (il existe des nuances entre les deux) dans la Constitution belge. Comme en France et en Suisse.