7 mai 2020 archive

Le 8 mai doit redevenir un jour férié et de mémoire

La suppression du 8 mai, appelé « Fête de la Victoire » en France, par un gouvernement Martens, pour des raisons purement économiques, est particulièrement révoltante. Certes, seuls les établissements scolaires et les administrations publiques y avaient droit. Mais en ce temps, c’était un jour de mémoire encadré de nombreux discours, jusque dans les écoles (en général, …

Lire la suite