2 janvier 2018 archive

Jan 02 2018

L’Etat belge : permis de tuer

De nombreux meurtres passeraient inaperçus en Belgique. Pour quelle raison ? Un décès inattendu n’entraîne pas un examen médical systématique visant à en détecter l’origine. Il y aurait seulement 1% de ce genre d’examens spécialisés pour 4 % en France. De plus, les policiers et les médecins généralistes ne sont pas formés pour ce type de mission : …

Lire la suite