La NMBS (SNCB) dans le brouillard

Une nouvelle mauvaise blague de l’État belge à l’égard de ses malheureux navetteurs. Les trains seront moins rapides pour diminuer les retards. C’est du surréalisme à la belge à renverser un Paul Delvaux !
En effet, les nouveaux horaires de la SNCB, qui seront lancés en décembre 2014, risquent de toucher durement les voyageurs. Quant au RER du Brabant flamand, il semble oublié, selon le Morgen de ce samedi.
Un exemple : le trajet Bruxelles-Anvers prendra désormais 43 minutes, soit plus de temps qu’en 1935. Le trajet Malines-Louvain durera 26 minutes, contre 16 actuellement. Cela ne devrait sûrement pas faire plaisir à Bart De Wever et à Bart Somers, respectivement bourgmestres d’Anvers et de Malines.
Le but de l’opération escargot de la SNCB : diminuer les retards en allongeant les temps de trajet.
Il fallait y penser et oser l’annoncer !
Pendant ce temps, la SNCF vient de lancer son projet de TGV à bas prix. Cherchez l’erreur…
Et dire que le CEO sortant de la SNCB a reçu un parachute doré de 1,3 million d’euros.

L’Etat belge ? Un scandale au quotidien.

Photo : « Trains dans le soir » de Paul Delvaux