Oct 26 2013

Elargissement du Ring bruxellois : Vlaanderen eerst !

La Flandre a pris sa décision puisque le Ring (périphérique de Bruxelles) lui appartient en propre : les travaux de réaménagement du ring devraient commencer dès 2016 dans la zone de Zaventem pour un coût total évalué à 380 millions d’euros. En marge de cette refonte du ring, le gouvernement flamand prévoit aussi des investissements pour le développement d’un réseau de pistes cyclables et l’aménagement de trois nouvelles lignes de tram interrégionales qui relieront la capitale au Brabant flamand alors que le RER Brabant wallon-Bruxelles est en rade à cause de la politique discriminatoire de la SNCB belgo-flamande. On le constate, le mot d’ordre est désormais : « Tout à la Flandre ! »

Le faux-näif Rudi Vervoort (PS), Ministre président d’occasion de la Région de Bruxelles-Capitale s’est dit étonné que « cette décision intervienne subitement alors que des discussions sont en cours depuis des mois dans le cadre du dossier de l’implantation d’un nouveau stade sur le parking C. »
Notons que pour le R.W.F., la création d’un stade « national » à Grimbergen-op-Vlaanderen constitue la plus grossière erreur de tous les temps du gouvernement bruxellois.

Mais revenons à l’élargissement du ring. La carte en lien montre que la Flandre n’a rien à faire du sud de Bruxelles et de son axe Brabant wallon. Quant aux Bruxellois, peu importe aux Flamands l’augmentation de la pollution provoquée par l’élargissement du ring (nord) qu’ils souhaitent ardemment.

Conclusion : le R.W.F. dénonce cette absence de concertation avec la Région bruxelloise dans un dossier qui visiblement ne sert que les intérêts de la Flandre.

L’article du Soir