Oct 25 2013

Les Wallons, citoyens de seconde zone : tout se met en place

Sous prétexte de rationalisation (un mot bien lugubre) et de modernisation, le Ministère des Finances supprime de nombreux Bureaux des contributions, c’est-à-dire des services de proximité.
Une fois de plus au niveau des chiffres, la Wallonie est lésée par rapport à la Flandre : ainsi 81 Bureaux seront fermés en Wallonie contre 86 en Flandre, un ratio nettement défavorable à la Wallonie du point de vue démographique.

Plus grave : la Wallonie est plus rurale et moins densément peuplée que la Flandre.
Après la restructuration des gares (la Wallonie est durement touchée dans ce domaine) et des bureaux de poste, « comment prétendre qu’on n’abandonne pas le citoyen à son sort en fermant deux tiers des bureaux des Finances ? », peut-on lire dans L’Avenir de ce jour.
Il suffit d’imaginer les difficultés d’une personne âgée habitant en zone rurale et qui sera plus souvent contrainte de se rendre dans une grande ville pour toute matière fiscale (bouchons, paiement du parking ou du transport en commun, etc.)…

Les Wallons n’ont plus rien à attendre de cet Etat belgo-flamand !