Mar 27 2013

François Schuiten fait un don majeur à la Bibliothèque Nationale de France

Le dessinateur des Cités obscures, François Schuiten, a décidé de faire un don majeur de ses œuvres à la Bibliothèque Nationale de France (BNF).
La Fondation Roi Baudouin recevra le reste.

Comment avez-vous choisi les institutions auxquelles confier vos œuvres ?
La BNF avait fait une exposition des Portes du Possible, la série publiée dans Le Soir.
J’ai décidé conjointement avec Benoît Peeters de lui confier les planches de quatre albums : Les Murailles de Samaris, La Tour, L’Enfant penchée et L’Ombre d’un homme, en ce compris les esquisses, les story-boards, les tapuscrits, les bleus de coloriage…
La BNF
a une qualité d’expertise, des moyens de conservation et d’exposition. Notre travail sera mieux là-bas que dans les coffres d’une banque.

Et Schuiten de pointer du doigt les droits de succession exorbitants à cause de la valeur des planches sur le marché de l’art.

Rappelons ici que la France possède un droit de préemption en matière d’œuvres d’art afin de préserver son patrimoine national.

Source : Le Soir du 27 mars 2013