Août 07 2019

Pas plus de 5% de républicains en Flandre ? Dave Sinardet ment en flamand !

Dave Sinardet, politologue à la VUB et flamand de service dans les médias francophones, essaie de nous faire croire qu’il n’y a que 5% de Flamands qui seraient séparatistes. Un très officiel sondage d’Ivox en 2013 montrait tout le contraire. Celui-ci a été réalisé à la fin du règne d’Albert II. Mais les chiffres des élections accréditent ce sondage : la N-VA et le Belang tournent autour de 45%.

Près de 4 Belges sur 10 (38%) pense qu’Albert II doit rester le plus longtemps possible sur le trône.
Une minorité de 43% pense que le Prince Philippe est apte à régner (sic).
Seulement 36% approuvent un changement rapide à la tête de l’État belge, à la façon néerlandaise.
Ceci s’explique par la faible confiance que les Belges accordent à Philippe (22% !).
Albert II bénéficie de la confiance de 41% des Belges (59,3% des francophones et 30,8% des Flamands, soit la moitié !).
Enfin 40% des Belges estiment que la monarchie doit être abolie : ce qui signifie qu’ils sont républicains ou qu’ils ne se retrouvent pas du tout dans la façon de régner des Saxe-Cobourg.
52% des Flamands approuvent la solution républicaine pour 22% des francophones.
Pour 53% des Belges, la monarchie actuelle doit être au moins réduite à une monarchie protocolaire sur le modèle scandinave.

L’enquête d’Ivox a été menée auprès de 1.097 Belge. Marge d’erreur : 2,96%.

Nouveau sondage en 2017 : plus de 30% de Flamands républicains