Nov 30 2011

En route vers les Grands Pays-Bas !

Au moment même où M. Di Rupo a conclu un accord de « têtes pressées » avec ses chers amis du Nord, le Ministre président flamand Kris Peeters dévoile le nouveau plan de développement de sa riche région.
La Flandre va intensifier ses relations avec les Pays-Bas en mettant en avant une marque qu’elle juge forte et porteuse : « De Lage Landen » (littéralement « les Pays-Bas » au sens extensible du terme). C’est ce qu’ont décidé M. Peeters et son quasi homologue néerlandais M. Mark Rutte à Bornem. Il faut savoir que cette localité anversoise est emblématique du personnage de Philippe de Marnix de Sainte Aldegonde (1540-1598) qui fut le bras droit de Guillaume d’Orange, ce héros de l’indépendance néerlandaise, et l’auteur de l’hymne national hollandais.
Bien plus ! la déclaration d’union de la Flandre et des Pays-Bas a été annoncée à la presse un 30 novembre, le jour faste du mythique Ordre de la Toison d’Or né à Bruges en 1430 et dédié à Saint-André dont c’est la fête liturgique. Comme quoi, en Flandre aussi tout est symbole.
Pendant ce temps, le rédacteur en chef de La Libre, Francis Van de Woestyne, nous sert un patchwork à la gloire de M. Di Rupo
On ne le dira jamais assez : les médias francophones, par leur refus de toute idée politiquement non correcte, comme celle d’un rapprochement de la Wallonie avec la France, ont poussé notre Région dans un triste cul-de-sac, à la merci des diktats de la Flandre.
Mais il faut également pointer du doigt l’affligeante passivité d’un gouvernement wallon qui ne fait aucun pas en direction de sa sœur la République française, M. Demotte préférant avoir l’oeil rivé sur le septentrion…
Un jour, si l’on n’y prend garde, la Wallonie sera la basse-cour des Grands Pays-Bas reconstitués.
Qu’on se le dise !

Le Laatste Nieuws de ce 30 novembre : La Flandre et les Pays-Bas préparent un avenir commun