Août 13 2012

Pas d’écoles sportives de haut niveau = peu de médailles

La presse francophone baigne son lecteur dans une niaise béatitude. La médaille d’argent et les deux médailles de bronze récoltées par la Belgique constitueraient un résultat proche de la norme selon sa norme.
Malheureusement, la presse flamande n’est pas aussi bonasse. Elle n’a que faire d’une propagande lourde destinée à endormir le bon peuple qui est bien plus subtil que Madame Delvaux du Soir ne le pense.
C’est ainsi que Guy Tegenbos, dans le Standaard de ce jour, constate que la Belgique n’a remporté que 3 médailles sur 960 !
Presque tous les pays qui comptent 10 millions d’habitants comme la Belgique l’ont dépassée.
Hormis la Grèce et le Portugal. La Tunisie, la Serbie, la Suède, la Tchéquie, la Servie, la Biélorussie, Cuba, la Hongrie font partie du lot.
Des pays avec une population deux fois moindre que la Belgique font également mieux que nous : Slovaquie, Irlande, Norvège, Croatie, Danemark, Nouvelle-Zélande, etc.
Et l’éditorialiste flamand de pointer le manque d’ambition de nos athlètes, trop vite contents de leur performance avec la bénédiction de la presse francophone, mais en cause également l’absence d’une politique sportive de haut niveau que l’éclatement des différents niveaux de pouvoir ne facilite guère, voire entrave.
Nos athlètes ont certes du talent, mas la politique sportive et les moyens financiers pour les mettre en valeur ne suivent pas. Et ne suivront jamais.
La Wallonie avec la France, ce serait des écoles sportives de haut niveau pour nos talents et enfin de l’argent pour le sport amateur !

Quand le Chat du Soir donne raison au R.W.F. !

Les écoles sportives de haut niveau en France

Notre message d’espoir pour le peuple wallon