Oct 21 2011

Comment la NMBS traite la Wallonie…

La SNCB a dévoilé cette semaine son nouveau plan de démantèlement de la Wallonie. De nombreuses lignes seront supprimées dans notre région, particulièrement dans les provinces du Hainaut et du Luxembourg. Curieusement, la région frontalière avec la France (Jeumont, Lille, etc. ) est particulièrement touchée par ce plan de restructuration alors que la Flandre semble protégée.
Il est clair que la SNCB (NMBS) dirigée par le CEO Marc Descheemaecker, encarté N-VA, est occupé à regrouper ses maigres forces vers la Flandre. Comme c’est le cas de l’armée « belge » contrôlée par Pieter De Crem.
Entre-temps, le projet faramineux autour de la gare de Mons, voulu par Elio Di Rupo, prend lentement forme alors que de nombreuses lignes seront supprimées au départ de ou vers Mons.
Comprenne qui pourra !

Le site de l’ACTP