Mai 20 2012

Niveau de vie global du Belge : 9ème sur 11

« La Belgique prend la 9ème place d’un classement mesurant les niveaux de vie en vigueur en 2010 dans 11 pays européens. Cette position en bas de tableau s’explique par le fait que le classement tient compte de la consommation globale des ménages, soit leur consommation directe et les dépenses individualisables des administrations publiques et des institutions sans but lucratif au service des ménages », déclare l’Institut de Développement Durable (IDD) à l’occasion d’une étude concoctée par Philippe Defeyt, économiste et ancien dirigeant d’Ecolo..

Pour le R.W.F., la France n’est évidemment pas un Eldorado. Il y aura des avantages et des inconvénients à devenir citoyen de la République française.
Plusieurs points marquent toutefois la différence entre la Belgique et la France :

– Le taux d’imposition des revenus du travail est largement plus équitable chez nos voisins. Les multimillionnaires français sont davantage taxés alors que l’Etat belge semble s’acharner à creuser la différence entre les revenus du travail déclarés et ceux des rentiers et autres spéculateurs.
– La France a décidé de sortir les grands moyens pour lutter contre la fraude fiscale et sociale à très large échelle.

Philippe Defeyt relativise toutefois le classement médiocre de la Belgique :
si vous avez un taux d’épargne élevé, un taux d’endettement faible et de nombreux actifs financiers, vous vous situez dans la moyenne européenne, vous êtes dans un mouchoir de poche avec vos proches voisins.
Le R.W.F. serait tenté d’ajouter : si vous n’avez pas un taux d’épargne élevé, un taux d’endettement moyen (comme c’est le cas de nombreux ménages belges) et peu ou pas d’actifs financiers, tant pis pour vous !
A noter que l’étude de Philippe Defeyt considère encore et toujours la Belgique comme un ensemble homogène alors que le niveau de vie en Flandre est largement plus élevé qu’en Wallonie, à l’exception du Brabant wallon !

 L’étude complète de l’IDD