Le flamand Telenet manque son coup : le câble wallon de Voo ira au français Orange

Article de Pascal Dendooven dans le Standaard de ce jour

Orange Belgique, filiale de la société française Orange, rachète le câblo-opérateur wallon Voo. Telenet n’a pas remporté le prix. Orange Belgique entre maintenant en négociations exclusives pour l’achat définitif de Voo.
La vente du câblo-opérateur wallon Voo, avec dans son sillage le bruxellois Brutélé, constitue le plus grand redécoupage du paysage belge des télécommunications depuis plus de 15 ans. Le processus de vente, qui est en cours depuis un an et demi, a atterri plus tôt que prévu.
Auparavant, trois fonds financiers qui étaient candidats à l’achat s’étaient déjà désistés. Seules les sociétés de télécommunications Telenet et Orange sont restées. Leurs offres étaient proches les unes des autres, résultat d’un processus d’enchères subtil qui durait depuis des mois.
Pour Telenet, qui lorgnait Voo depuis l’époque de son PDG Duco Sickinghe, c’était l’occasion de devenir enfin un acteur national [ndlr : en réalité belgo-flamand].
Le câble wallon est la pièce manquante du puzzle dans l’expansion de Telenet en Belgique. Telenet a fait une offre pour les câblo-opérateurs wallons en 2006 et a retenté sa chance en 2019. Au cours de cette période, elle a également soumissionné pour le câble à Bruxelles. Chaque fois sans succès. Et c’est à nouveau le cas aujourd’hui, selon diverses sources. C’est donc Orange Belgique qui entre dans la phase de négociations exclusives.
Pour Telenet, c’est une pilule amère à avaler. Après tout, les offres étaient très proches les unes des autres et les deux soumissionnaires avaient récemment amélioré leurs propositions.

Consultez notre compte twitter