La N-VA écartelée

La N-VA n’a certainement pas perdu son entrain, comme le suggère l’interview publiée par De Zondag (journal flamand qui paraît le dimanche).
« Je ne voudrais pas exagérer en disant cela. Nous avons toujours le programme le plus solide et le meilleur », déclare M. Parys, vice-président de la N-VA. Mais au niveau fédéral, nous sommes pris entre les partis du système du gouvernement De Croo et un parti anti-système à notre droite. Nous devons nous en sortir : ce sera un défi majeur. Et comment ? En regardant vers le centre. C’est notre place. C’est là que nous devons recruter. »

Et de poursuivre :

« Le parti ne devrait pas se concentrer sur la reconquête des électeurs du Vlaams Belang. Nous devons suivre notre propre route. Nous sommes un parti ouvert, nous l’avons toujours été, et cela ne devrait pas changer. Selon moi, la Belgique est usée. Ce pays ne fonctionne pas, cette crise en est la preuve. Convaincre les gens de cela : tel doit être notre objectif. Pourquoi suis-je un nationaliste flamand ? Ce n’est pas vraiment du romantisme, vous savez. C’est principalement parce que la Flandre peut travailler beaucoup plus efficacement que la Belgique. »

Plus que jamais la N-VA est écartelée entre son aile modérée qui lorgne vers le centre avec des dirigeants comme De Wever et Parys et son aile droite prête à discuter ou négocier sans état d’âme avec le Vlaams Belang.

En font partie, Jambon, avec son passé sulfureux et sa déclaration sur la collaboration nazie par exemple, Homans, avec son infâme brochure et qui se dit prête à discuter avec le Belang, et Francken qui se réjouissait au soir des dernières élections, de possibles alliances avec le Belang au niveau communal.

Le chef du gouvernement flamand, la président du Parlement flamand et un ancien membre du gouvernement Michel : une belle brochette pour soutenir une négociation avec le Belang en 2024 ou avant.

Il est probable que cette dernière tendance l’emporte un jour sur De Wever, qui pour le moment ferme la porte au nez du Belang, et son entourage qui est favorable à cette prise de position…