La Belgique reconnaissante

Ce monument  » A la Belgique Reconnaissante  » , qui date de 1923 , se trouve sur la place de la Reine Astrid de Belgique dans le 8e arrondissement près du Pont de l’Alma. Il est placé au milieu d’un espace vert, avec pelouse, massif de fleurs entourés de marronniers. La dédicace est claire « A la France, la Belgique reconnaissante, 1914 – 1918 ». Il fait probablement référence au soutien de la France aux exilés qui avaient fui l’avancée de l’armée allemande (1.5 million de Belges, soit 20% de la population) et ses nombreuses exactions durant l’offensive de 1914. De plus, la France envoya son armée pour garantir la neutralité de la Belgique et accueillit le gouvernement de Broqueville I durant l’occupation de la Belgique.

Le monument est de style classique . Il montre deux femmes debout, se faisant face et se tenant par la main, au-dessus de deux jeunes enfants. Ces enfants, qui tiennent le drapeau belge, symbolisent l’avenir des deux pays qui doivent s’allier naturellement pour se défendre d’une agression. A gauche, la femme (Marianne) porte le bonnet phrygien et le bâton de la République, symboles de la République. A droite, sa consœur belge porte un chignon et une toge antique. Le socle est orné de nombreux blasons de villes.

L’œuvre, qui est en calcaire marbrier de Belgique, est du sculpteur belge Isidore De Rudder. René Foucart en est l’architecte. Il a été inauguré le 14 juillet 1923. Il est accessible par la station de métro « Alma Marceau », ligne n° 9.

Source : Tripadvisor -Danytwo