Disparition d’Antoinette Spaak

Antoinette Spaak, l’ancienne présidente du FDF (devenu DéFI depuis lors), est décédée.
Lors d’une interview donnée au Soir en 2016, elle confiait son amertume sur l’état de la Belgique siphonnée par la Flandre et principalement  sur le gouvernement Michel cornaqué par la N-VA.
Elle y attaquait ce gouvernement où il n’y a que 23% de francophones  dans les termes suivants  : « C’est un pari sur les Francophones, dur à supporter car beaucoup de décisions sont prises dans l’intérêt des flamands. Voyez Maggie De Block sur les psychomotriciens. Charles Michel a fait un pari sur l’avenir de la Belgique, qu’il a déjà perdu. Il ne pourra pas longtemps tenir les exigences des Flamands, qui ne tiennent pas compte de l’intérêt des francophones. Et ne parlons pas de Bruxelles. »

Le R.W.F. salue la mémoire de cette femme politique courageuse et au parler franc.

L’article de La Libre