Que les médias belges arrêtent de comparer avec la France

En chiffres absolus, avec 705 décès à ce jour, la Belgique est le neuvième pays le plus affecté au monde par la pandémie, laquelle touche de plein fouet les grands pays européens et commence à s’acharner maintenant sur les Etats-Unis.
Mais si l’on tient compte du nombre de décès par habitant, la Belgique (61 morts par million d’habitants) est malheureusement plus haut dans ce tableau (donc au prorata de la population), peut-être au troisième rang mondial derrière l‘Italie (11 591 morts) et l’Espagne (8 189 morts), les deux pays européens qui comptabilisent le plus de morts.
Que nos médias arrêtent de dire que la situation est pire en France qu’en Belgique. D’autant plus que les mêmes erreurs ont été commises de part et d’autre de la frontière… Il s’agit d’une question d’ampleur des erreurs. De plus, il y a eu un grand foyer déclencheur en France :  la réunion massive (2.000 personnes) d’une église évangélique dans le Grand Est qui a contribué à répandre le virus dans toutes les autres régions.
Nous l’avions dit depuis fin février. Les médias belges devraient arrêter ces décomptes macabres et se tourner vers leurs voisins beaucoup plus dangereux : Grande-Bretagne, Pays-Bas, etc.
Bon d’accord, il faut être  un  peu bilingue pour les comprendre…

705 morts en Belgique (x 6)
3024 morts en France

Les explications filandreuses du Nieuwsblad

Source : La Libre. Les chiffres dans le monde      

Note : La Libre est pour une fois une exception.