Jan 02 2020

Le Limbourg ouvrier vire à l’extrême droite

Le Vlaams Belang gagne du terrain à mesure que la N-VA décline, les autres partis (à l’exception du PTB) continuant leur descente chez Hadès. Dans le Limbourg, l’immobilisme est en vue avec un rejet du politique encore plus vif.
Selon un sondage de Noël du quotidien Het Belang van Limburg, le VB monterait à 28,6 % dans le Limbourg. La N-VA est retombée à 18,6 % et est le plus grand « perdant ». Pour la première fois depuis des années, la N-VA est passée en dessous des 20 %. Malgré la présence dans le Limbourg de l’étoile N-VA Zuhal Demir. C’est aussi la province où le centre d’asile de Bilzen a été incendié voici moins de deux mois. Pas de quoi faire réagir les Limbourgeois dont la base ouvrière et migratoire est pourtant importante.
Le Belang sera bientôt le premier parti de Flandre dans l’ancien bassin ouvrier qu’est le Limbourg.
En résumé, le Belang grimpe à 28,6 % et la N-VA tombe à 18,6, soit 10 points d’écart entre les deux partis et presque autant pour la progression du parti de Van Grieken par rapport aux élections de mai 2019…
En mai 2019, le Belang avait obtenu 19,7% des voix et la N-VA 22,6%.