Déc 06 2019

Les étudiants belges en France aussi nombreux que les Français en Belgique

A l’heure où quelques esprits chagrins se  plaignent du trop grand nombre d’étudiants français en Belgique, il est bon de rappeler que le ratio belge (x 6 compte tenu des population respectives) correspond à l’échange d’étudiants entre la France et la Belgique.
La coopération universitaire et scientifique entre nos pays est marquée par la forte mobilité des étudiants, des chercheurs, des enseignants, mais aussi des jeunes actifs, qui permet autant de rencontres et d’expériences communes.
La communauté française en Belgique (Fédérations Wallonie-Bruxelles selon sa dénomination inconstitutionnelle) est l’une des plus importantes dans le monde avec près de 300.000 ressortissants, et la Belgique est ainsi le premier pays de destination des étudiants français en matière de mobilité internationale (en 2015, 18.115 étudiants français ont effectué une mobilité vers la Belgique selon les chiffres de l’UNESCO). La communauté de langue et les affinités culturelles y sont évidemment pour beaucoup.
De son côté, la France a accueilli 4.575 étudiants belges en 2016-17 (pour 22.000 Français en Wallonie cette annnée selon les chiffres de l’ancien ministre André Antoine), ce qui en fait leur troisième destination privilégiée. On le constate, le ratio est largement respecté…

Note : Julien Nicaise de l’ARES s’est trompé grossièrement à l’émission Ce n’est pas tous les jours dimanche (RTL) en parlant de 2.000 étudiants belges en France…

Source : Campusfrance.org (p. 3) – chiffres de l’Ambassade de France en Belgique

André Antoine (ex-ministre CDH) s’ennuie dans son bled