Nov 16 2019

Le Belang, bientôt l’irrésistible n° 1 en Flandre ?

Tom Van Grieken a été réélu aujourd’hui comme président du Vlaams Belang.
A l’entendre, il connaît le moyen de faire tomber le cordon sanitaire établi autour de son parti.
Depuis qu’il a ressuscité le Vlaams Belang de ses cendres, il est le chef incontesté du parti. Sa mission ambitieuse pour 2024 : faire de l’éternel parti flottant un parti à part entière ancré dans la société flamande.
On remarquera que les 53 premiers commentaires de lecteurs (non anonymes) du Laatste Nieuws, le plus grand journal flamand, au moment où nous mettons cet article en ligne, sont quasi certains du leadership flamand du Vlaams Belang dans les mois ou les années à venir, une progression qu’ils appellent même de leurs vœux !
Beaucoup de ces Flamands moyens pensent que le comportement et les discours récents des cadors du VLD sur la politique migratoire (Bart Somers et Maggie De Block) font tout pour accélérer cette victoire qui changerait probablement le cours déjà bien sinueux de l’Etat belge…

Note : lors de l’annonce de l’incendie du centre d’accueil des migrants à Bilzen sur le site du Belang van Limburg, les internautes avaient dans leur grande majorité applaudi l’événement ! En résumé, « voilà ce qui arrive quand le peuple n’est pas écouté. »

Premiers commentaires sur le Laatste Nieuws après la réélection de Tom Van Grieken