Nov 01 2019

Toussaint : triste histoire flamande

Le conseil municipal d’Alost a présenté ses excuses à la famille de Dirk et Elsie Nijs, victimes des tueurs du Brabant au Delhaize d’Alost.
Incroyable mais tristement vrai, la ville a placé un panneau à côté de la tombe des victimes avec le message suivant : « Renouvelez la concession, ou la tombe disparaîtra. » La famille Nijs trouve cela « inapproprié ». C’est le moins qu’on puisse dire… : « la semaine prochaine, le 9 novembre, nous commémorerons les victimes. Pour nous, rien n’est effacé de notre mémoire. »

Source : Het Laatste Nieuws