Juil 15 2019

L’automobiliste est la vache à lait de l’Etat belge

Professeur de géopolitique de l’énergie à l’ULB, Samuele Furfari s’est livré à un calcul intéressant. Il s’est basé sur les données publiées voici quelques semaines par l’ACEA, l’association des constructeurs automobiles de l’Union européenne.
Elles concernent les revenus de la taxation des véhicules automobiles dans quinze pays. Pour pouvoir effectuer une comparaison, il a divisé ces chiffres par le nombre d’habitants.

La Belgique arrive largement en tête des états taxant le plus, avec une moyenne de 1.734 euros en 2017. L’Autriche arrive deuxième avec 1.528 euros devant la Finlande 1.509. A titre de comparaison, la France est à 1.182. En bas du classement, on retrouve la Grèce avec 527 euros, trois fois moins que nous.

Conclusion : l’automobiliste est la vache à lait de l’Etat belge. Une fois de plus, serions-nous tentés de dire…

Source : groupe SudPresse