Mai 18 2019

En réalité, il reste les soins de santé à scinder…

« La frontière linguistique est une frontière des soins de santé. » Valerie Van Peel, deuxième sur la liste N-VA et députée, a plaidé dans un débat radiophonique pour le transfert complet de la santé publique aux régions. Elle veut organiser les soins de santé au plus près de la population. « La Flandre travaille déjà sur de solides réseaux de soins primaires et d’hôpitaux « , a déclaré Valérie Van Peel, qui voit une culture des soins différents en Wallonie et en Flandre. « De nombreux grands chantiers de la ministre De Block se sont heurtés à la barrière de la langue. Les quotas des médecins, par exemple, l’excédent de médecins, que nous contribuons tous à payer. Pourquoi continuer à lutter au niveau fédéral contre toutes ces différences ? se demande Van Peel…