Mar 01 2012

Non à la néerlandisation de l’armée belge !

Le R.W.F. exprime son opposition absolue à la néerlandisation de l’armée belge (sous forme d’intégration belgo-néerlandaise) telle que l’envisage le Ministre néo-flamingant Pieter De Crem.

Une fusion de l’armée belge avec celle des Pays-Bas donnerait un signal supplémentaire et inquiétant de la soumission de la Wallonie (3,5 millions d’habitants) à une entité de 23 millions de néerlandophones.

En termes opérationnels, la fusion annoncée produirait des résultats désastreux dès lors que l’armée des Pays-Bas est connue comme l’une des plus médiocres d’Europe (tout le monde se souvient de Srebrenica).

Pire ! en cas de scission de la Belgique, le contrôle des matériels militaires échapperait totalement aux négociateurs wallons.

Le R.W.F. appelle dès lors les parlementaires wallons à tout mettre en œuvre pour éviter le renouvellement de l’erreur historique de 1936, lorsque les autorités belges rompirent le pacte militaire franco-belge, s’engageant ainsi dans la voie désastreuse d’un neutralisme pacifiste douteux.

L’armée belge néerlandisée ? Un projet de la N-VA !