Oct 24 2018

RTBF buiten !

« Parmi les 310.000 francophones qui vivent en Flandre, nombreux seront ceux qui vont faire les frais de l’arrivée en force de la radio numérique terrestre début 2019 », se plaint l’Association pour la promotion de la francophonie en Flandre (APFF).

Avec la fin des émetteurs en ondes moyennes (AM), seuls ceux qui habitent à proximité de Bruxelles ou de la Wallonie pourront continuer à écouter la RTBF via la bande FM ou en DAB+. La RTBF confirme l’information, mais souligne que cette situation provient de l’absence d’accord de coopération entre les Communautés.

Avec la systématisation de la radio numérique DAB+, la Flandre a décidé de réduire progressivement les heures de diffusion de ses émetteurs en AM avant leur arrêt complet ces prochains mois. Quelques faux naïfs du côté francophone avaient espéré que la VRT diffuserait en DAB+ une radio de la RTBF, tandis que la RTBF ferait de même pour la VRT. Echange de bons procédés, en quelque sorte, entre conquérants flamands et larbins bruxellois.

Evidemment, les Flamands s’en sont tapé comme de l’an 40 : « Cette proposition n’a pas reçu un écho favorable de la VRT », précise le ministre des Médias (si, si, cela existe) Jean-Claude Marcourt : « Ce n’est d’ailleurs malheureusement plus envisageable : la VRT a, sans avertir la RTBF ni les autorités de la Fédération Wallonie-Bruxelles, octroyé la totalité des capacités de son multiplexe. C’est la raison pour laquelle le multiplexe qui sera attribué à la RTBF est, dès à présent, lui aussi complet. »

La VRT a donc laissé une place à la BBC, mais en a exclu la RTBF. « Goed gezien, goed gespeeld ! »