Mai 18 2018

Belgium : vol au-dessus d’un nid de vautours

S’il existe un aspect digne d’attention au PTB, c’est bien son service d’études.
Le dernier rapport en date indique que les pensions belges sont nettement moins élevées que celles de nos voisins. A l’exception notoire de l’Allemagne qui a adopté « la  pension à points »… que le gouvernement Michel-De Wever veut nous imposer. C’est ce système qui a fait passer les pensions allemandes en-dessous du niveau des pensions belges !

Les auteurs de l’étude ont pris comme référence unique un salarié de sexe masculin, père de deux enfants, qui prend sa pension début 2018, à l’âge de 63 ans. Cette personne qui aurait travaillé aussi longtemps et avec le même salaire percevrait une pension légale de 42% moins élevée qu’en France, soit 1.225,61 contre 1.744,4 euros en France (montants bruts) ! C’est principalement le très faible taux de remplacement du salaire en Belgique qui est en cause.

Plus inquiétant : « dans les prochaines années, l’écart risque encore d’augmenter. C’est ce qui ressort d’une étude  du Bureau du Plan qui montre que le montant de la pension légale lié au dernier salaire diminuera d’au moins 10% pour les travailleurs masculins en Belgique. »

Des pensions dérisoires dans un pays où les salaires sont les plus taxés de l’Union européenne : pas de doute, l’Etat belge est un Etat rapace.

Sources : PTB et DH