Juil 06 2015

Le ministre des Pensions prépare l’avenir de nos enfants

Sous le paragraphe intitulé « Régionaliste francophile », voici un extrait d’un entretien publié par La Libre ce 4 juillet : Daniel Bacquelaine, ministre actuel des Pensions (MR), rappelle que pas moins de trois Bacquelaine figurent dans l’Encyclopédie du Mouvement wallon. Le premier, Maurice, est le père du ministre. Jean, son oncle, et Marie-Louise, sa tante, complètent un trio d’illustres militants régionalistes et libéraux, résistants au sein du réseau Wallonie Libre (note : mouvement de résistance wallon créé en 1940). Tous les trois étaient au Congrès national wallon d’octobre 1945.
Daniel Bacquelaine n’a pas rompu avec cet héritage-là. Ses sentiments pour la Belgique sont plutôt tièdes, et son aversion pour le nationalisme flamand plutôt farouche.
Peu porté sur les remous médiatiques, cet éternel raisonnable a pour une fois fait part de sa conviction profonde :
« si le délitement de l’Etat s’accélère, comme il le pressent, le scénario d’une Wallonie française aura sa faveur. »

Note : et ils sont plus nombreux qu’on ne le croit à le penser dans les partis officiels !

Source : La Libre des 4 et 5 juillet 2015