Déc 03 2014

Thierry Marchandise : il faudra peut-être un jour qu’on se sépare…

« La Justice belge est aux mains des Flamands. » Telles sont les conclusions de l’ancien procureur du Roi de Charleroi, Thierry Marchandise, admis à la retraite.
Tout en déplorant que l’état de la Justice belge n’a cessé de se dégrader, Thierry Marchandise évoque les problèmes « communautaires ». Il rappelle qu’au temps de la ministre Annemie Turtelboom, 99% du personnel de son cabinet était néerlandophone. « La réforme du  paysage judiciaire a été pilotée par des magistrats néerlandophones. Idem pour l’Institut de formation judiciaire. Au nord du pays, tous les palais de justice sont aux normes, ce qui est loin d’être le cas au sud. Etc.
Et de conclure : « Le monde judiciaire fonctionne toujours dans une logique fédérale. Le monde politique n’est plus dans cette vision des choses. Il est déjà dans le confédéralisme. Il faudra peut-être un jour qu’on se sépare pour reconstruire ensemble quelque chose.
Construire aujourd’hui avec le nord, cela devient vraiment difficile. »

Source : La Libre du 3 décembre 2014

La Belgique, terre de propagande de l’Etat islamique