Nov 21 2014

Que le dernier qui quitte l’Etat belge éteigne la lumière !

Des traces ADN, prélevées par la police scientifique dans le cadre de l’enquête sur le triple assassinat de Visé, survenu en avril dernier, sont inexploitables, en raison d’un manque de moyens matériels au sein de la police (sic).
Conclusion : faites sous-traiter ce type d’analyse par la France qui s’est depuis longtemps donné les moyens d’investiguer sur la base des traces ADN ou, si ce n’est pas possible pour l’une ou l’autre raison, que le dernier qui quitte l’État belge éteigne la lumière !

Source : groupe SudPresse du 20 novembre 2014 (article complet)

Examen ADN : la Belgique 10 fois plus chère que la France !

La surprise quotidienne de l’Etat belge… (cliquer pour l’article complet) – Dh du 21 novembre 2014

Selon un rapport confidentiel interne de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles, les forces de l’ordre bruxelloises n’étaient prêtes sur aucun plan pour faire face le 6 novembre à la manifestation nationale qui a rassemblé plus de 100.000 personnes. Le rapport, dont le contenu est évoqué vendredi dans La Dernière Heure, dénonce notamment des préparatifs insuffisants pour cause de « routine ». Le document, daté du 18 novembre, pointe des manquements stratégiques, tactiques et techniques, des failles dans la coordination, et l’insuffisance des moyens matériels de protection individuels et collectifs.

Il en ressort également des manquements graves dans l’évacuation des blessés.

Risque de black-out : la confusion la plus totale (article complet)
Groupe SudPresse – 21 novembre 2014

Incroyable : en cas d’alerte au black-out, les Belges auront intérêt à être prêts à tout.
Selon la ministre de l’Énergie, Marie-Christine Marghem (MR), les citoyens ne seront prévenus que la veille, à la fois du délestage et… des endroits concernés.