Nov 16 2014

« Etat belge » se traduit par le mot « escroc »

Des traducteurs et interprètes de justice ont fait grève pendant deux heures ce vendredi 14 novembre au Palais de justice de Bruxelles pour protester contre les retards de paiement de plusieurs mois de leurs honoraires et factures. Une situation d’autant plus pénible qu’ils doivent payer la TVA depuis janvier 2014.
Les interprètes judiciaires tirent la sonnette d’alarme. Ils dénoncent le non-paiement par le ministère de la Justice d’un grand nombre de leurs factures, depuis plusieurs mois.
Au total, la Justice belge leur doit à ce jour un montant d’environ 136 millions d’euros.
Inutile de vous repasser l’adage belgicain : « Tout va bien chez nous, tout va mal en France. »