Sep 30 2014

Ma patrie est la langue française (Albert Camus)

Il n’y a que des Flamands pour minimiser l’importance de la culture française dans le monde, voire l’annoncer en déclin. C’est pittoresque dans la mesure où le néerlandais officiel (ABN) se trouve aujourd’hui directement menacé par ses dialectes flamands qui reprennent vigueur, surtout au sein des jeunes générations, ainsi que par l’anglais aux Pays-Bas.
Au nord de La Haye, n’essayez pas de parler en néerlandais avec un accent flamand ou francophone, l’interlocuteur passera très vite à l’anglais, surtout dans les domaine commercial et estudiantin.
Par contre, le francais se porte mieux qu’on ne le dit. A la question « Connaissez-vous le français ? », 34 % des collégiens européens répondent oui. Selon le très sérieux Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, l’apprentissage du français progresse en Europe. L’anglais caracole évidemment en tête du classement des langues étudiées, avec 97,1 % des élèves l’apprenant. Après notre langue viennent l’allemand (22,1 %) et l’espagnol (12,2 %). L’espagnol est cependant la langue ayant connu la croissance la plus remarquable entre 2005 et 2012, la période étudiée par Eurostat.
Le français est, lui, passé de 30 % de collégiens qui l’étudient à 34 %. Pas mal pour une langue qui serait à l’agonie, toujours selon nos « beste vrienden » !

Source : Le Figaro du 28 septembre 2014

Photo : Albert Camus