Août 09 2014

Nos allocations de rentrée scolaire, contrairement à la France : des cacahuètes

Le dernier cadeau pourri du gouvernement Di Rupo le dernier (un terme que nous avons repris dès le début de son investiture) : les parents recevront moins d’argent pour couvrir une partie des achats de la prochaine rentrée scolaire. En effet, la prime de rentrée accordée aux familles est réduite de 15% pour la deuxième année consécutive. Une mauvaise nouvelle pour les couches sociales les plus précarisées.
Les montants proposés par l’État belge sont même parfois indécents, voire ridicules : ainsi, pour les enfants de 6 à 11 ans (une tranche d’âge où les achats de matériel obligatoires sont particulièrement importants), la prime passe de 50 euros à 43 euros !

Une fois de plus, l’État belge qui cherche de temps à autre à diminuer ou supprimer une lacune par rapport à la France se casse la figure faute de moyens budgétaires.
Depuis juillet 2014, les allocations familiales ont été défédéralisées.
Autant dire, que les familles francophones recevront des cacahuètes en 2015.

Merci Elio, l’heureux millionnaire en euros !

Source : RTBF (article complet)

La situation en France en 2012 (+25%)

Ebola : pas de laboratoire P4 en Belgique, deux en France

Sabotage à Doel 4 : pas de caméra de surveillance, this is Belgium…

Photo : Di Rupo en visite officielle à Chantilly (France)