Mai 09 2014

Zaventem-Vlaanderen : vols au-dessus d’un nid de cocus

L’électeur flamand ne serait pas intéressé par le volet communautaire, selon la presse officielle.
Malheureusement pour cette dernière, tout est devenu communautaire : la sécurité sociale, la politique de l’emploi, la justice, la sécurité routière, etc.
Il en va de même pour le dossier du survol de Bruxelles qui date de 1974, la fameuse « route Chabert ». En dépit du bon sens puisque la Loi interdit le survol de Bruxelles-Capitale, comme c’est le cas de Paris depuis 1948 !
Zaventem est l’exemple parfait d’une région arrogante qui exploite un aéroport faussement dénommé « national » et d’une autre, Bruxelles, qui en subit toutes les conséquences néfastes.
L’aéroport de « Zaventem Vlaanderen », situé en territoire flamand comme ce sera stupidement le cas du futur stade des Diables Rouges (Grimbergen), emploie 95 % de Flamands et perturbe le sommeil de 95 % de francophones. Jusqu’en Brabant wallon…
Un beau marché de dupes !

Amsterdam en 1992, Bruxelles en… (vidéo)

Selon la Loi, Bruxelles est interdite de survol