Fév 26 2014

Le dossier pharmaceutique individuel : le modèle français

Notre système de soins de santé, présenté comme l’un des meilleur du monde, s’inspire de ce que l’on fait en France depuis plusieurs années…
En effet, la Belgique va enfin lancer le dossier pharmaceutique personnel. Ce système, fonctionnel en France depuis 2009, permet au pharmacien de connaître l’historique des médicaments prescrits à un patient.
Lorsqu’un patient remet une ordonnance pour un médicament, le système enregistre automatiquement le nom des produits délivrés, leur posologie et la date de délivrance. Il avertit automatiquement le pharmacien dans l’éventualité où un autre médicament prescrit antérieurement ne puisse pas y être associé. Les allergies éventuelles des patients pour certains principes actifs sont également enregistrées. Ce système est déjà disponible dans 95% des pharmacie en France. Il suit le patient là où il se trouve dans l’hexagone. En cas de perte ou d’oubli d’une ordonnance, il permet à n’importe quel pharmacien à qui le patient s’adresse de délivrer le médicament après un simple contrôle sur son terminal.

Le dossier pharmaceutique : le modèle français

Le projet belge : le modèle français