Sep 22 2014

La France, troisième pays d’accueil des étudiants étrangers

Selon le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, la France a accueilli 289 274 étudiants étrangers en 2012-2013. L’Unesco classe le pays en troisième place des destinations préférées des étudiants étrangers, derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni. L’Australie et l’Allemagne, pays que l’on pourrait penser plus accueillants que la France, occupent respectivement la quatrième et la cinquième place du classement.

Pour connaître le détail, il faut se rapporter aux données de l’Unesco. En 2011, la France était déjà troisième du classement des pays d’accueil des étudiants étrangers ; 7 % d’entre eux la choisissaient, 18,5 % préféraient jeter leur dévolu sur les Etats-Unis et 11 % sur le Royaume-Uni. Si bien que la France était à la fois toute proche (dans le classement) et très loin (au regard des chiffres) derrière les nations anglophones. Enfin, 83 % des étudiants qui affluaient vers la France ne provenaient pas d’Europe.
Le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans les établissements français ne cesse d’augmenter depuis 2008. Quelles conclusions faut-il en tirer ? C’est la question à laquelle répond une enquête intitulée « Image et attractivité de la France », publiée en novembre 2013 par l’institut de sondage TNS-Sofres. Les étudiants étrangers choisissent la France pour d’autres raisons que sa gastronomie ou sa culture. La qualité des formations a décidé 51 % d’entre eux. Ce critère devance celui de la langue (42 %) et celui de la réputation des établissements ou des enseignements (37 %).

Extrait : Le Monde – 21 janvier 2014